Comment améliorer le DPE d’un bien immobilier ?

Le processus d’amélioration du DPE d’un bâtiment nécessite d’optimiser sa consommation énergétique et de maîtriser ses émissions de gaz à effet de serre. C’est une tâche qui consiste à engager des travaux. Toutefois, elle est méconnue de certaines personnes. Par quoi faut-il commencer et comment s'y prendre pour obtenir des résultats optimaux ?

Les travaux d’amélioration du DPE : par quoi faut-il commencer ?

Dans l'optique de prendre connaissance des travaux prioritaires pour un DPE, il est vivement recommandé de commencer par visiter ce contenu pour réaliser un audit énergétique du bâtiment. Après un diagnostic global et une inspection minutieuse de toutes les sources de consommation énergétique, le diagnostiqueur fournit un rapport du contrôle.

Avez-vous vu cela : Rénovation durable et éco-responsable : comment réussir une maison écologique ?

C’est un document qui récapitule les différents travaux à réaliser de même que leurs niveaux d’optimisations en matière de performance énergétique. La bonne nouvelle ici, c’est que vous pouvez bénéficier de diverses subventions financières dans la réalisation de cet audit et des travaux qui l’accompagnent.

Quels sont les principaux travaux pour améliorer le DPE ?

Pour améliorer rapidement les performances énergétiques d’un bâtiment, certains travaux peuvent être considérés comme prioritaires. Voici un récapitulatif des principaux travaux pour améliorer efficacement le DPE. 

Lire également : Quelques recettes naturelles pour éliminer les pucerons

Les travaux d’isolation thermiques 

L’isolation thermique constitue l’un des plus importants travaux à réaliser dans le processus d’amélioration du DPE. En effet, l’isolation est la clé de voûte pour une rénovation optimale. Selon l’ADEME, dans les anciens bâtiments, les plus grandes déperditions thermiques sont issues de la toiture (entre 25 et 30 %). 

Outre cela, vous pouvez distinguer les murs (entre 20 et 25 %), les fuites d’air (entre 20 et 25 %) et les fenêtres (10 à 15 %). Pour réaliser les travaux d'isolation dans une maison, il est généralement recommandé de faire appel à des professionnels.

L’amélioration de la ventilation

Outre les travaux d’isolation, il est également nécessaire de procéder à l’amélioration de la ventilation afin d’éviter les problèmes dus à la condensation. Pour une bonne optimisation thermique, il est impératif de procéder au renouvellement de l’air par le biais d’une ventilation mécanique contrôlée. 

Une ventilation efficace permet donc d’évacuer l’humidité du logement ainsi que les divers polluants présents dans l’air. L’objectif étant d’assurer une bonne circulation de l’air dans toutes les pièces de la maison. 

L’optimisation du système d’éclairage

Pour améliorer le DPE d’un logement, il est aussi important de ne pas oublier l’éclairage. Le terme approprié dans ce cas est le « relamping ». Il s’agit ici de substituer à toutes les anciennes ampoules, des lampes de type LED réputées pour leur économie d’énergie. 

La LED dispose d’une consommation énergétique moyenne qui est 9 fois plus petite que celle d’une ampoule à incandescence. De plus, d’après les études de l’agence de l’environnement, elle possède une durée de vie de près de 50 000 heures et offre un confort optimal.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés