Les chenilles processionnaires : comment éradiquer ces nuisibles de votre propriété ?

Votre jardin est-il exposé à une infestation de nuisibles ? Il peut notamment s’agir de chenilles processionnaires. Ces derniers représentent un véritable danger non seulement pour vos plantes mais également votre santé et celle de votre famille. Cependant, comment reconnaître les chenilles processionnaires ? Et comment lutter contre ce type de nuisible ?

Définition et caractéristiques des chenilles processionnaires 

Les insectes nuisibles nichent partout. C’est d’ailleurs le cas des chenilles processionnaires. En effet, il s’agit d’une espèce de lépidoptères dont la finalité de son mode de vie consiste à se transformer en papillon de nuit. 

A découvrir également : Les garde-corps en acier inoxydable : la solution parfaite pour une esthétique moderne et robuste

Dans cette optique, deux types de chenilles processionnaires sont urticantes selon la saison : 

  • La chenille processionnaire du chêne (Thaumetopoea processionea) : du printemps au début de l’été ;
  • La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) : le plus répandue de l’automne au printemps.

Elles se développent pendant l’hiver et sortent de leur cocon durant le printemps. Elles sont reconnaissables par leur tête noire, la couleur brune tâchée d’orange et l’abondance de poils sur son corps. Leur mode de déplacement s’effectue en file indienne. De ce fait, elles peuvent être plusieurs à cohabiter dans un seul nid.

A lire aussi : Quelle est la méthode pour installer une mini station météo domestique dans votre jardin pour suivre le climat local ?

Ainsi, consultez ce site https://sos-chenilles-processionnaires.com/ pour en savoir plus sur les chenilles processionnaires et les différentes techniques d’élimination de ce nuisible.

Risques occasionnés par les chenilles processionnaires 

Les chenilles processionnaires sont non seulement dangereuses pour les êtres humains mais également pour les animaux de compagnie. C’est pour cette raison qu’il est crucial de s’aviser des risques occasionnés par la présence de ces insectes au sein de votre propriété. Dans ce contexte, ce type de chenilles se sert de ses poils comme mécanisme de défense. Ils contiennent notamment de la thaumétopoéïne, une substance à l’origine de certaines réactions allergiques.

En effet, ses poils urticants sont venimeux et peuvent entraîner des micro-piqûres causant des brûlures et des rougeurs sur la peau humaine. Dans certaines circonstances, ils sont également susceptibles d’entraîner des œdèmes ou des complications respiratoires.

En outre, les chenilles processionnaires se nourrissent généralement du limbe des aiguilles de pin et de cèdres. Par conséquent, les arbres sur lesquels elles nichent ont tendance à s’affaiblir suite à leur passage. Ainsi, malgré la beauté des papillons de nuit, il est fondamental de les supprimer à tout prix pour le bien-être de votre entourage.

 Méthodes de lutte contre les chenilles processionnaires

Lutter contre les chenilles processionnaires nécessaires l’adoption de plusieurs méthodes. Cependant, si vous ne disposez pas des compétences adéquates dans la suppression de leurs nids, vaut mieux ne pas s’en approcher. Face à cette situation, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel. Ce dernier saura comment faire pour retirer les nids en toute sécurité.

Pour ce faire, il peut opter pour la méthode d’échenillage qui consiste à prévenir l’éclosion des œufs. Dans ce cas, il va se servir d’une perche télescopique en carbone pour brûler les nids et les cocons. Cette technique s’effectue en grimpant dans les arbres. Ce qui induit qu’elle soit très risquée pour les non-experts.

Par ailleurs, le professionnel recourt pareillement des traitements thermiques, des traitements phytosanitaires biologiques ou chimiques, des éco-pièges et des pièges à phéromones.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés